Sur le campus de Kashiwa, la fin d'octobre est marquée par l'Open Campus, deux journées porte ouverte le dernier vendredi et samedi du mois d'octobre. Cette année, l'évènement s'est déroulé le 30 et 31 octobre de 10h à 16h30.

Évidemment, les cours ont été banalisés le vendredi (bon j'ai pas vraiment cours ce jour-là... mais en recherche). Mon tuteur m'a vivement conseillé de profiter de ces journées pour découvrir les activités et les recherches du campus et c'est avec plaisir que j'ai accepté sa proposition. Commençons tout d'abord par les recherches de mon étage. Mon laboratoire est tourné vers de la recherche homme-machine / science de l'environnement c'est donc en toute logique que l'activité principale est un jeu d'équilibre d'assiette complètement hors sujet à mon goût :D. But du jeu : construire un petit appareil qui permet de faire tournoyer une assiette en équilibre sur une tige. Cela a l'air très con mais dextérité et logique sont requises afin de fabriquer cet engin. Votre reporter au Japon a failé de la plus belle des façons mais mon engin a eu au moins le mérite d'être exposé pour montrer aux prochaines personnes tout ce qu'il ne faut pas faire ^^

On pouvait également retrouvé des choses plus sérieuses comme un prototype utilisant la technologie PHS (pour vous simplifier la vie, vous pouvez rapprocher cette technologie du GPS), un prototype permettant de transférer des informations d'une montre à un appareil grâce à la conductibilité du corps humain (c'est mon outil de recherche !)

Je ne rentrerai pas dans les détails de toutes les activités de ces journées puisqu'elles furent nombreuses. Je vous propose de découvrir les activités en photos

OpenCampus1.jpg

OpenCampus2.jpg

OpenCampus3.jpg

OpenCampus4.jpg

OpenCampus5.jpg

OpenCampus6.jpg

OpenCampus7.jpg

J'en profite aussi pour saluer la performance des étudiants japonais qui ont eu la gentillesse de nous expliquer leur thème de recherche dans un anglais plutôt correct. Oui, vous allez encore me dire, "mais c'est quand qu'il parle japonais celui-là?". J'ai pourtant essayé d'écouter une explication en japonais et bien que qu'elle fut dans les grandes lignes compréhensible, il est quand même dommage de passer à côté de certains détails faute de compétence linguistique.

Enfin, je termine ce récit par les tampons. Une des motivations qui poussent à découvrir tous les bâtiments du campus est le jeu des tampons. Chaque stand d'activité possède son tampon qu'il remettra aux visiteurs, le but du jeu étant évidemment d'obtenir les 30 tampons afin de participer à la tombola. Moi qui pensais rentrer avec une TV HD BLU RAY SUPER POWERFUL, je suis rentré qu'avec 3 stylos à bille estampillé "The University of Tokyo". C'est moins sexy déjà, mais bon, ça fait toujours des goodies Todai ^^