Chanter, chanter... Qui n'a jamais zappé au moins une fois sur la "Fureur" d'Arthur dans les années 90 ? Une émission qui permettait à toute une famille de se retrouver devant la télévision et de chanter les plus grands tubes de la variété française comme les 2 Be 3, Alliage ou les Poetic Lovers. Malheureusement, cette émission a terminé dans les oubliettes après quelques années de bons et loyaux services.

Après cette introduction, vous vous doutez bien du contenu de ce billet... Je parlerai évidemment du karaoké, un divertissement très prisé des jeunes japonais. Bref, ces derniers n'hésitent pas à squatter les salles de Karaoké plusieurs fois par semaine pour décompresser, passer un moment agréable entre amis, ou pour certains montrer à tous leur talent de chant. Il est donc très facile de trouver une salle de karaoké près de son chez-soi (De mon domicile, il me faut environ 5-10 minutes pour m'y rendre en vélo...).

Comment ça marche en fait ?

Pour seulement environ 500 yens (3-4 €) par personne pour deux heures ou 2000 yens (13 €) pour la nuit blanche, tout le groupe se retrouve dans une salle avec canapés, deux micros, une grosse télé et enceintes bien puissantes et c'est parti pour une séance de chants endiablée. Qu'on chante comme un dieu ou comme une merde, l'ambiance est bonne enfant et des félicitations viennent clôturer chaque performance. Evidemment, pour les chansons les plus connues et rythmées, c'est de la dynamite puisque tout le monde donne le meilleur de soi pour accompagner les chanteurs au micro : reprise du refrain en choeur, tapage dans les mains en rythme, danse improvisée et des "OOHH YEEAHHH" en pagaille. Le choix des chansons se fait manuellement en entrant l'identifiant sur l'unité centrale. Mais puisque les gens sont éparpillés un peu partout dans la salle, des mini téléviseurs tactiles sont mises à disposition permettant de choisir de manière interactive les chansons.

Qu'est-ce qu'on peut chanter ?

Bon, on est au Japon, donc si vous ne connaissez pas quelques chansons japonaises, vous serez dans le caca mais bon, on apprend rapidement à connaître les artistes de l'archipel. On retrouve donc une brochette d'artistes qui me sont maintenant bien connus : Remioromen, L'Arc en Ciel, Mr Children, Greeeen, Spitz, EXILE, X Japan etc... Pour les plus otakus, il y a évidemment masse de chansons d'animes Et pour nous les étrangers, qu'est-ce qu'on peut chanter si on ne parle pas japonais ? Les gérants des karaoké ont pensé à tout puisqu'on retrouve les plus grands groupes internationaux pop-rock : Oasis, Red hot Chili Peppers, Coldplay, plein de chansons Disney, Celine Dion, Cranberries, the Eagles, the Beatles, Bon jovi et tant d'autres, il nous est donc possible de montrer à tous nos talents de chanteurs. A ma grande surprise, des artistes français sont présents dans la base de données. Nos représentants se nomment Polnareff, France Gall, Edith Piaf ou Françoise Hardy, en résumé, le gratin de la chanson française :o).

Je termine l'article en vous offrant les grands classiques japonais qu'on entend presque à chaque séance de karaoké. Ce qui est bien, c'est qu'elles sont pas trop trop dures à chanter :o)

Greeeen - キセキ