Troisième épisode de mon voyage à Hokkaido. Me voilà arrivé à Hakodate, au Sud d'Hokkaido. Alors comme d'habitude, un rapide topo sur la ville en elle-même. Hakodate est une ville portuaire toute proche de Honshu, l'île principale de l'archipel. Historiquement, la ville a été une des premières à s'ouvrir au commerce étranger suite au traité de Kanagawa de 1854 (Lien wiki). On peut donc y trouver certaines architectures occidentales au milieu des édifices nippons. Après quelques études savantes de la carte de la ville (en faisant bien attention aux échelles pour ne pas me foirer comme à Tôya), mon programme fut le suivant : Mont Hakodate, le quartier Motomachi, Goryô-Kaku et la tour Goryô Kaku. C'est parti !!

Mont Hakodate

Situé au Sud-Ouest de la ville, le Mont Hakodate, du haut de ses 334 mètres, offre une vue magnifique sur tout le port. Certains de mes camarades nippons m'ont dit que la vue en soirée est superbe mais je m'en suis pas trop mal sorti avec un panorama enneigé et donc très blanc de la ville. Hiver oblige, la route de randonnée a évidemment été fermée et il m'a donc fallu prendre le téléphérique et m'acquitter de la somme de 1000 yens (7 euros environ) pour monter. Hokkaido12.jpg

Motomachi District

Situé au pied du Mont Hakodate, ce quartier est constitué de nombreux bâtiments étrangers. Comme dit précédemment, après l'ouverture du port à l'étranger, de nombreux marchands russes, chinois ou européens sont venus s'installer à Hakodate. Parmi les bâtiments les plus marquants, on retrouve l'église orthodoxe russe, le consulat britannique, le mémorial chinois. En tant qu'Européen, ce n'est évidemment pas tant l'architecture qui impressionne (quoique c'était quand même vachement joli), mais plutôt le fait de trouver ce type de bâtiment en plein milieu d'une ville japonaise. Hokkaido13.jpg

Le marché du matin

A côté de mon hôtel (à deux pas de la station de train) se tient tous les jours le marché du matin de 5 heures à 12h. Etant un peu pressé par le temps, je n'ai pas eu le temps de "farmer" ce marché. J'en ai juste profité pour discuter avec un ou deux commerçants et voir qu'on vendait beaucoup de poissons, crabes, oursins etc... (sans blague...)

Goryô Kaku et sa tour

Le fort Goryô est le premier fort japonais construit selon le style occidental. Construit en 1864 sous le Shogunat Tokugawa, ce fort a la particularité d'avoir une forme d'étoile, permettant ainsi de ne laisser que très peu de faille en défense. Historiquement, ce fort marqua l'histoire puisque les fidèles de Shogun Tokugawa se sont réfugies et lutés pendant près d'une semaine face à l'armée de la restauration Meiji en 1869. Aujourd'hui, il ne reste presque que les murs, le fort s'étant transformé en parc... A quelques mètres du Goryô Kaku se trouve la tour qui permet d'avoir "encore" une vue sur Hakodate et d'apercevoir clairement la forme en étoile du fort Goryô. Au sommet se trouve également une exposition retraçant toute l'histoire du port d'Hakodate depuis son ouverture au monde en 1854.

Hokkaido14.jpg

Hokkaido15.jpg

Voilà, c'est à peu près tout ce qu'il y avait à Hakodate, me voilà donc reparti pour dernier long voyage en train (5 petite heures) en direction d'Asahikawa, la seconde plus grande ville d'Hokkaido.

Hokkaido16.jpg