Dans quelques jours commencera la semaine en or du Japon ou "Golden week". Contrairement à ce que vous pouvez penser, les Japonais ont pas mal de jours fériés durant l'année, le seul problème, c'est qu'ils sont vraiment éparpillés tout au long de l'année, empêchant ces derniers à prendre une bonne semaine de vacances.

La "golden week" corrige le tir puisque qu'en 7 jours se tiennent 4 jours fériés :

- le 29 avril : Shôwa no Hi : Le jour de la naissance de l'empereur Hirohito, qui fut l'empereur de ce pays pendant la seconde guerre mondiale. Il est notamment controversé pour ses décisions lors de la guerre. Ce jour a pour but de faire réfléchir les gens sur les actions de cette personne.

- le 3 mai : Kenpō Kinen Bi : Jour de Commémoration de la Constitution

- le 4 mai : Midori no Hi : Jour de communion avec la nature. Promenez-vous dans des jardins, remerciez dame nature de la beauté des paysages qu'elle nous offre.

- le 5 mai : Kodomo no Hi : Jour des enfants. On les célèbre comme il se doit en leur souhaitant tout plein de bonheur. La coutume veut qu'on fasse flotter des drapeaux de carpe dans le ciel. Fukuoka sur l'île de Kyûshû a un Matsuri plutôt célèbre sur le sujet.

Pour rétablir la vérité, les japonais s'en "fichent" un peu des traditions (du moins chez les plus jeunes) supposées de ces fêtes. Ces derniers profitent surtout de ces jours pour partir en vacances et découvrir de nouveaux horizons. Tout comme eux, je n'ai pas l'intention de m'attarder à fêter la constitution ou faire une communion zen avec la nature durant la Golden Week. Le but, c'est d'en profiter un max (comme si je ne le faisais pas hors période de vacances... :D) et faire du tourisme !

Les commerçants sont d'ailleurs pas nés de la dernière pluie puisqu'ils profitent de cette période de vacances pour faire exploser les prix des hôtels, des transports ou des restaurants. Bref, une saison propice pour se faire un peu d'argent ;)

Pour ma part, j'avais l'intention de faire un tour à Kyûshû + Okinawa pour la Golden Week. Malheureusement, les prix prohibitifs m'ont rapidement rebuté. C'est d'autant plus malheureux car ces deux îles à partir de Juin jusqu'à Août, ça risque d'être un peu la mort niveau climat. Pas insurmontable mais pas génial pour le tourisme car les températures s'envolent. Bon évidemment, si vous êtes plutôt gros repos à ne rien faire sur la plage toute la journée, il ne devrait pas y avoir trop de problèmes. Bref, pour ces deux îles, ça risque d'être plus difficile de m'y rendre durant mon séjour ici.

La solution de rechange pour la Golden Week s'appelle donc Shikoku, l'île que personne ne connaît et qui n'attire (ou n'attirait) visiblement pas grand monde. Pourquoi ? Je n'en ai aucune idée. Après avoir fait quelques recherches, cette île semble tout à fait intéressante avec des paysages magnifiques, complètement dépaysant et possède une grande part de mystère puisqu'elle ne fait pas parler beaucoup d'elle dans les guides touristiques classiques sur le Japon. Enfin, en compagnie d'un Américano/Japonais et d'un Brésilien/Japonais, je vais y faire un petit tour à partir du 1 mai au soir jusqu'au 6 mai au matin, le tout en VOITURE, facilitant ainsi l'accès aux différents lieux de l'île. Le programme est d'ailleurs très alléchant : du vélo, du rafting, une petite promenade en bâteau autour des tourbillons de Naruto (non pas le manga :D), visite de Kochi : ville natale d'un certain Sakamoto Ryōma, ou encore séjour dans le plus vieux Onsen (et d'après certains sites le plus célèbre) du Japon : Dôgo Onsen. Il a d'ailleurs inspiré un monument de l'animation japonaise : Le voyage de Chihiro.

Un voyage qui s'annonce encore une fois passionnant et qui plus est, le beau temps semble de la partie ! Définitivement une semaine en or en prévision !