Parlons aujourd'hui un peu des salons de coiffures. Le Japon, c'est l'endroit par excellence où l'on peut trouver des salons de coiffures partout. Dans les centres commerciaux, dans la rue paumée du quartier, dans le métro, en face d'un karaoké, limite au milieu de l'autoroute :). Il va de soi que la qualité varie d'un établissement à un autre mais disons qu'on peut dégager 3 catégories de salons:

* Les salons à 1000 yens: ce sont les salons cheap. Pour 7 euros, ces établissements vous font une petite coupe sur mesure très inventive digne des plus grands mannequins et autres boys band japonais. Non, je déconne, ici, la priorité c'est le temps ! 10 minutes par tête, en résumé, pour les plus pressés, on y fait un tour, on s'assit, on se fait raser les cheveux et hop, terminé ! Un moyen rapide et pas cher de se débarrasser d'une chevelure trop épaisse.

* Les barbiers: Bon là, ça peut varier de pas trop cher (2000 yens - 17 euros) à relativement cher (5000-6000 yens - 45-55 euros). Les coiffeurs prennent un peu plus de temps à couper vos cheveux en vous demandant rapidement ce que vous voulez. On commence donc par vous shampouiner un peu, on vous coupe les cheveux au rasoir électrique, puis aux ciseaux, puis vient le rasage: la petite barbe... la petite moustache... le front... le nez... les joues... tout le visage ! J'ai été relativement surpris par ces manières. Je me demande même où ils peuvent voir le moindre poil sur le front des gens mais bon... c'est le service japonais on va dire...

* Les vrais salons de coiffures: Bon, comme vous pouvez vous en douter, le top du top pour vous faire une nouvelle coiffure, ce sont les salons plus pros et bien plus chers ! Aucune surprise ici, un service top, des coiffures à la mode, un client aux petits soins. J'ai eu également la chance d'y passer grâce à une chaîne magnifiquement organisé par mes amis du campus. Une première personne y va parce qu'elle a une réduction de 30%, elle reçoit un papier de parrainage invitant une autre personne à y faire un tour avec une réduction de 30% et ainsi de suite... Recevant à mon tour le papier de parrainage, j'ai donc saisi l'opportunité de faire une nouvelle coiffure. Alors évidemment, faut savoir parler un peu japonais pour s'en sortir bon rien de méchant... On choisit d'abord le style de coupe qu'on veut, puis la liste des personnes qui peuvent potentiellement vous couper les cheveux, photos à l'appui. Une fois la personne choisie, celle-ci vous accompagne vers un premier coin où l'on discute de la coupe à l'aide de magazines. Le reste c'est du classique, un shampoing, la coupe de cheveux (faites à 100% aux ciseaux !), un autre shampoing de 15 mns, un retour sur la chaise pour les touches finales de la coupe. A mon étonnement, les coiffeurs sont plutôt bavards à condition de lancer la conversation avec eux (depuis mon speech en japonais, je me sens plus :D). Reste l'addition: environ 5000 yens sans réduction... J'ai payé un petit 3000 yens, ce qui reste assez onéreux... mais bon, faut varier les plaisirs :)